Défi écologique

Défendre l’écologie, nous le faisons depuis toujours ; les idées qui apparaissent aujourd’hui dans l’air du temps, constituent les fondements de notre engagement.

 

Vous, Sélestadiennes et Sélestadiens, vous êtes force de proposition. Vous serez directement associés aux décisions importantes, et ensemble, nous fonderons une démocratie locale et innovante :

  • Vous choisirez comment sera réparti l’argent public du budget participatif : 30 000 € seront affectés au financement de projets portés par des sélestatdien.ne.s et choisis par des « électeurs » à partir de 16 ans.

  • Vos interventions au sein de conseils participatifs et de réunions de quartier seront prises en compte ; une application sera conçue pour partager régulièrement des informations, des sondages et des questionnaires, et vous serez consultés avant tout grand projet…

  • Nous dynamiserons l’éducation à la citoyenneté au sein des écoles, parce que le regard et la parole des enfants nous éclairent sur l’avenir.

Nous portons une vision claire de Sélestat comme « ville en transition », mais ce sera avec vous et aux côtés d’experts et de techniciens que nous orienterons les décisions. C’est ce qu’on appelle la co-production de projet.

 

  •  

Lors du vote de la délibération n° 443 du Conseil municipal du 15 décembre 2016, Bertrand Gaudin propose un éco-quartier sur le site de la friche Celluloïd et pas un élu ne rebondit sur cette idée. Pour nous, ces 3 hectares entre ville et nature sauvage devront être aménagés dans le souci de la biodiversité, des objectifs climatiques et de la concertation, avec de l’habitat participatif et partagé.

Liste “Sélestat, terre Humaniste”

avec Caroline REYS

Défi écologique

Sélestat, ville innovante

Nous encouragerons les entreprises innovantes à partager des espaces de travail en centre-ville.

Nous engagerons Sélestat dans la transition énergétique :
en réduisant ses consommations (chauffage, éclairage public, carburant,..) ; elles coûtent aujourd’hui plus d’un million d’€ par an. D’ici 2030, nous réduirons les dépenses de chauffage de 50%
en augmentant la part des énergies renouvelables ;
en développant notre propre production énergétique
en rénovant le patrimoine ancien ; le bâti neuf sera à énergie positive.
en mobilisant réellement des fonds publics disponibles.
en subventionnant l’ isolation pour réduire la précarité énergétique des foyers.

 

 

Liste “Sélestat, terre Humaniste”

avec Caroline REYS

Défi écologique

Sélestat, ville maraîchère

Sélestat, ville maraîchère :

Nous dialoguerons avec les agriculteurs et nous soutiendrons les conversions vers le bio. L’alimentation des cantines sera 100 % bio et locale, sans plastique, avec deux repas végétariens par semaine.

 

Liste “Sélestat, terre Humaniste”

avec Caroline REYS

Défi écologique

Sélestat, ville-nature

Sélestat, ville-nature :
Nous protégerons les ressources de l’Ill*wald, pour garantir la biodiversité et l’exploitation forestière.
Nous végétaliserons Sélestat devenue trop minérale et sans fraîcheur.
Les brigades vertes interviendront pour sensibiliser à des pratiques respectueuses de la nature.
Nous empêcherons l’extension des zones commerciales.
Nous protégerons nos ressources en eau, en devenant une ville zér0 pesticides.

 

Liste “Sélestat, terre Humaniste”

avec Caroline REYS

Défi écologique

Sélestat, ville cyclable et piétonne

Sélestat, ville cyclable et piétonne :

Le vélo est le mode de déplacement emblématique de la transition écologique : nous faciliterons son usage (abris, aménagements sécurisés, développement et continuité du réseau, prime à l’achat…). Pour sécuriser les circulations des personnes à mobilité réduite, des piétons et des cyclistes nous reverrons la circulation en centre-ville, sur les boulevards et sur le Chemin Neuf.
Nous piétonniserons les abords des écoles, et nous préserverons la santé de tous en interdisant le transit des camions dans la ville.

En parallèle, nous développerons l’offre du TIS (circulation le dimanche, zone sud/Kintzheim,…).   

Eduquons à l’environnement ! :

Tout au long de leur scolarité, les élèves du territoire se formeront à l’éco-citoyenneté en construisant des projets en partenariat avec les associations d’éducation à la nature et à l’environnement.

Les manifestations publiques (Marché de Noël, Corso Fleuri, Festivals, After-work)… seront soumises à un cahier des charges éco-responsable.

Nous miserons sur notre patrimoine naturel et sur les nouvelles pratiques de loisir pour favoriser un tourisme de qualité, sans transiger sur le respect de la nature (Canoë, randonnée, VTT…). Nous ferons l’acquisition d’équipement adapté pour rendre accessible à tous la découverte de l’Ill*wald.

 

 ” Nous sommes prêts ! “